logo-izyboutchou

FAQ

C’est simple, inscrivez vous vite sur notre application. Après avoir rempli le formulaire d’inscription, vous recevrez un e-mail de validation de votre compte qui donnera le départ de vos 2 mois d’essai gratuit !
en savoir +
L’ordre des actions est la suivante : créer un enfant ; puis créer un contrat de travail ; utiliser le planning.
Sur la page d’accueil, après vous être connecté, un bouton « + » sur la droite de la page vous permet de créer un enfant.
en savoir +
Lorsque vous créez votre 1er document administratif (engagement réciproque ou contrat de travail), vous disposez du champ "Rechercher une assistante maternelle" ou "Rechercher un parent". Il vous suffit de taper l'e-mail ou l'identifiant de la personne souhaitée. Si la nounou ou le parent recherché utilisent izyBoutchou, il vous sera proposé de vous lier à lui pour associer vos comptes.
Lorsque vous créez un contrat de travail dans l'application web, vous devez rentrer les conditions de rémunération de votre Assmat : son salaire horaire brut. En fonction du type d'accueil et grâce à l'utilisation de l'outil "Semaine type", le système calcul en temps réel le salaire brut mensuel en fonction du nombre d'heures mensualisées. Cela vous permet de voir directement l'impact sur le salaire mensuel de l'ajout d'1/4h d'accueil supplémentaire par journée de garde.
Vous souhaitez résilier votre abonnement ? Pas besoin de vous justifier ! Nos formules sont sans engagement. Il vous suffit de nous écrire par courrier recommandé ou simplement par e-mail avec accusé de réception en précisant votre identifiant et votre numéro de compte. Le remboursement de votre abonnement sera effectué au prorata temporis par chèque ou par virement.
Le langage de la profession est très fourni. Pour les novices, au début, ont est un peu perdu ! Accueil occasionnel, accueil régulier, année complète, année incomplète, périscolaire, sont des mots qui définiront le type d'accueil de votre enfant chez sa nounou.
L'accueil occasionnel : il n'y a pas de caractère régulier, donc pas de planning d'accueil ni d'engagement sur un nombre minimum d'heures hebdomadaires de garde.
L'accueil régulier : le parent s'engage à faire garder son enfant sur un nombre d'heures hebdomadaires minimum avec si possible un planning d'accueil. Dans ce cas la convention collective nationale de travail des Assistants Maternels du Particulier Employeur rend obligatoire la mensualisation du salaire selon 2 méthodes : sur une année complète (52 semaines) ou sur une année incomplète (46 semaines ou moins).
Pour finir le périscolaire : il s'agit d'un accueil pour un enfant qui est à l'école. Heureusement le blog d'izyBoutchou vous explique tout ça !
en savoir +
Dans le cadre d'un accueil régulier, il est obligatoire de lisser le salaire sur l'année : c'est la mensualisation. Vous ne pouvez pas faire autrement. Pour calculer la mensualisation, on projette le volume d'heures hebdomadaires moyen sur le nombre de semaines à travailler dans l'année que l'on divisera par 12 mois. La mensualité trouvée correspond à votre salaire mensuel de base. Si contrat occasionnel, pas de lissage. Vous rémunérez votre assistante maternelle sur la base des heures réellement effectuées.
en savoir +
Les heures complémentaires sont les heures que l'Assmat vous facturera en plus des heures normalement prévues au contrat de travail si le nombre d'heures hebdomadaire est dépassé. Les heures majorées sont des heures que votre nounou est en droit de vous facturer à un taux horaire majoré par rapport à son taux horaire de base. Le taux horaire majoré s'applique dés la 46e heures de garde hebdomadaire.
en savoir + :
L’indemnité d’entretien journalière correspond à une compensation des frais supportés par l’assistante maternelle durant l’accueil de l’enfant à son domicile. Ces frais sont pris en charge par le parent employeur qui verse une indemnité à l’assistant en plus de son salaire. Le montant de cette indemnité est encadré par la loi et par la convention collective. Le texte le plus favorable à votre nounou s'applique. Vous devez retenir qu'au minimum l'indemnité sera de 2,65 € par jour et par enfant : uniquement due si l'enfant est accueilli, en cas de maladie l'indemnité n'est pas due. Si l'enfant est accueillis plus de 8h00 dans la journée, l'indemnité pourra être majorée. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre blog.
en savoir +
Il existe uniquement un salaire horaire minimum indexé sur le SMIC horaire : le salaire horaire brut ne peut être inférieur à 0,281 fois le SMIC horaire brut. Si on prend comme référence le SMIC au 1er janvier 2014, alors le salaire horaire minimum brut de votre nounou ne pourra pas être inférieur à 2,68 €/h. Par contre, il n'y a pas de limite haute, c'est la loi de l'offre et la demande qui s'applique. A cette rémunération s'ajoute obligatoirement une indemnité d'entretien qui est perçue uniquement si l'enfant est accueilli. Cette indemnité ne peut être inférieure à 2,65 € par jour et par enfant. Plus d'information sur Bout'chou Actu.
Ce n'est pas le nombre d'heures par jour qui est important mais le salaire brut journalier versé à votre Assmat qui est plafonné. Le plafond journalier de référence est égale à 5 fois la valeur du SMIC horaire brut par enfant gardé, soit au 1er janvier 2014 : 47,65 €. Si votre enfant est accueilli 10 heures par jour chez sa nounou et que vous voulez bénéficier du CMG. Le salaire horaire brut de la nounou devra être inférieur ou égale à 47,65 / 10 soit 4,76 € but/heure.
Si votre Assmat accueil votre enfant un jour férié, elle est rémunérée comme un jour normal. Les jours fériés travaillés doivent être mentionnés dans le contrat de travail, si ce n'est pas le cas, votre Assmat peut refuser de travailler le jour férié. Si le jour férié tombe un jour habituel d’accueil de l’enfant et que vous ne confiez pas votre enfant à l'Assmat, après 3 mois d'ancienneté, le jour est rémunéré comme un jour normal. Le 1er mai est le seul jour férié chômé et payé lorsqu’il tombe un jour habituel d’accueil de l’enfant. Si votre nounou garde votre enfant le 1er mai, sa rémunération doit être doublée.
En cas de rupture du contrat de travail : licenciement de votre part ou démission de votre nounou, des règles régies par le code du travail et la convention collective s'appliquent. En cas de licenciement, vous devez notifier par lettre recommandée avec accusé de réception votre décision à votre Assmat. Un préavis est à respecter, différentes indemnités sont à régler : indemnités de rupture, indemnités de congé payés. Si le salaire est mensualisé, il sera nécessaire de comparer les heures d'accueil réellement travaillées avec celles rémunérées. Une régularisation peut-être nécessaire en versant à votre Assmat une indemnité égale à la différence entre le salaire qu'elle aurait du percevoir compte tenue de sa durée de travail et celui qu'elle a réellement perçu par la mensualisation. En cas de démission de votre nounou, la même logique est à appliquer. Seul l'indemnité de rupture ne sera pas à verser.

Un blog à votre service


Comment s'inscrire ?

Suivez pas à pas les étapes pour une inscription réussie.



Je crée un enfant :

Page d'accueil de l'enfant

Depuis cette page vous allez pouvoir effectuer toute la gestion administrative relative à l’enfant sélectionné[...]



Je crée un contrat de travail ?